Vous êtes ici : Accueil Conférences Conférences à Amiens Actualités cliniques

Actualités cliniques

Le Cycle de Conférences 2018 de l'ACF-CAPA est compris dans l'inscription à l'Antenne clinique Amiens :

ACTUALITES CLINIQUES, la prochaine conférence aura lieu Mercredi 31 Janvier avec

Guy POBLOME, Psychanalyste, membre de l'ECF, Directeur thérapeutique du COURTIL,

"L'autisme : traitement ou style de vie ?", il sera possible de s'inscrire sur place.

20h45 à l'Espace Dewailly - 3, place Louis Dewailly, Amiens

 

L'Antenne Clinique d'Amiens et Reims proposent de travailler sur le thème du transfert.

1ère Matinée Jeudi 11/01 à 9h 

Le Blog de l'Antenne Clinique d'Amiens

 

Comment s’orienter dans la clinique ?

Les usages du transfert

 

Enseignement théorique

Comment nous orientons-nous dans la clinique et dans les institutions aujourd’hui ? A l’ère de la technoscience et du consumérisme, le lien à l’autre a pu être qualifié de liquide1, les caractéristiques de l’homme moderne seraient d’être sans liens, sans attaches. Le rapport à l’objet et au savoir s’en trouve modifié. Quelles en sont les conséquences dans le lien clinique ? 

C’est par un retour à un des concepts fondamentaux de la psychanalyse; le transfert, désignant depuis Freud, le moteur et l’obstacle au travail analytique que nous aborderons ces questions. La  complexité de la clinique sous transfert demande à en préciser le ressort. 

Si le transfert est à l’œuvre dès qu’il y a lien social, Freud en propose un, inédit, celui que créé la psychanalyse dont le moteur est un amour véritable2. Lacan développe et précise ce point important en indiquant que les affects (amour, haine …) ne sont pas la simple réédition du lien du sujet à l’Autre de son histoire. Au-delà deux axes constituent le transfert : l’objet et le savoir. Quel est donc l’objet du transfert analytique ? Quel en est le savoir ?

S’intéresser au transfert c’est aussi se préoccuper de comment le clinicien répond à l’amour de transfert. Un débat crucial entre alors en jeu avec les tenants du contre-transfert, soit la somme des sentiments de l’analyste. Est-il l’instrument et la réponse adéquats ? Lacan en renouvelle l’approche à partir de la notion de présence de l’analyste en s’appuyant sur le désir et l’acte.

Enfin, que devient le transfert une fois le travail clinique terminé ? Est-il infini, liquidé, résolu ? La nécessité de savoir lire les usages du transfert relève de la position du clinicien, car si elle en conditionne l’entrée, elle en conditionne aussi la fin.

La lecture du séminaire de Lacan - Le transfert3 – orientera le travail clinique et théorique de cette année. 

 

1 Bauman Z., L’amour liquide - De la fragilité des liens entre les hommes, Hachette littératures, 2004.

2 Freud S., Observations sur l’amour de transfert, 1915, in La technique psychanalytique, PUF, p. 126.

Lacan J. Le séminaire, Livre VIII. Seuil, édition juin 2001.