Vous êtes ici : Accueil Rencontres et étude Lire Freud à Laon L'enfant objet, l'enfant sujet ?

L'enfant objet, l'enfant sujet ?

LireFreudLaon2014affiche2C'est un fait : l'enfant est parlé par ceux qui s'occupent de lui, et aussi il parle,

y compris quand son usage de la parole est empêché.

Il y a chez l'enfant plus encore que chez le sujet dit adulte, un écart entre deux niveaux de discours :

ce qui se dit de lui, et ce que dit l'enfant lui-même.

Avec ses mots, son corps, ses mouvements, ses comportements, avec ses dessins,

avec ses symptômes, l'enfant parle.

Mais plus encore qu'avec les adultes, pour interpréter l'enfant,

le psychanalyste doit se faire docile à sa façon de parler, singulière.

Car s'il est tout entier pris entre deux niveaux de discours, et s'il oscille en permanence

entre les lignes de l'énoncé et de l'énonciation, s'il peut sembler instable,

les lignes de force - la structure - y sont déjà sensibles, qui règlent le rapport

entre d'un côté le UN tout seul, et d'un autre côté le un qui est compté,

et qui se compte parmi les semblables :

j'ai trois frères, Vincent, Paul et moi.

 

Dans le fil de nos soirées de l'an passé,

nous interrogerons nos pratiques avec les enfants et les adolescents,

et les enseignements que nous en dégageons au cas par cas,

dans l'orientation lacanienne qui est la nôtre.

 

Nous solliciterons deux intervenants pour chaque soirée,

auxquels seront demandés

pour l'un, une vignette clinique et pour l'autre, un exposé plus théorique...

en n'oubliant pas que les deux aspects sont intimement liés, de fait.

 

les soirées auront lieu des Vendredis soir à 20h45,

 

10 janvier

14 février

21 mars

23 mai

27 juin

 

 

au Logis Abbatial du Centre Hospitalier

33 rue Marcellin Berthelot

Laon

 

L'entrée est libre.