Vous êtes ici : Accueil Rencontres et étude Pratiques inédites à Lille Temps de pratiques inédites à Lille. Cycle 2012

Temps de pratiques inédites à Lille. Cycle 2012

image-rencontreL'ENFANT, OBJET DE TOUS LES FANTASMES

Nous organisons à Lille un cycle de quatre rencontres, un espace inter-disciplinaire avec des professionnels de champs différents, ayant tous affaire quotidiennement au malaise dans le social par le biais de leurs interventions auprès des enfants, des adolescents et des familles.

Quatre rencontres où des psychanalystes et des travailleurs du social interrogent des points vifs de leurs pratiques. Pour cette année 2012 nous proposons de travailler autour du thème : « L'enfant objet de tous les fantasmes. » Inspirés de l'orientation donnée par Jacques-Alain Miller lors de la première Journée de L'institut de l'enfant nous nous proposons d'interroger, au plus près des pratiques le savoir de l'enfant et la place de l'enfant aujourd'hui.

Qu'est-ce qu'un enfant ? Pour nous, professionnels du champ du social et de la dite santé mentale, il n'est jamais trop tôt pour se poser la question. De nos jours les savoirs sur l'enfant s'accumulent et se constituent en techniques et méthodes censés nous aider sur le chemin de la réussite : réussir l'éducation de l'enfant, réussir au bon fonctionnement de liens parents-enfant, réussir, en définitive au devenir de ce que dans certains savoirs l'on appelle un citoyen.

L'enfant, sujet à éduquer, livré au discours du Maître par le biais du savoir, devient enjeu de pouvoir. Par des méthodes de rééducation, par des tests et des protocoles dits préventifs les enfants sont soumis au contrôle et, à leur insu, invités à participer à l'établissement de leur propre « diagnostic ». Il s'agit de réduire, de comprimer, de maitriser, de manipuler la jouissance de l'enfant. Enfant à haut risque, enfant futur criminel, enfant dangereux, enfant en danger, enfant manipulé, enfant manipulateur ... la liste n'est pas exhaustive de tous les signifiants qui viennent identifier l'enfant et qui sont prétendument fondés sur le souci de sa protection et de son développement moral. Le sujet est ainsi de plus en plus séparé de ce qui cause son rapport le plus intime à l'existence. La conduite de l'homme est pour l'homme une énigme.

Quelque chose au cœur même de l'être humain constitue un noyau d'opacité pour lui-même. Nous le constatons dans notre travail. Ce qui résiste, ce qui ne se laisse pas éduquer, gouverner, guérir, et qu'on ne peut prétendre faire taire en appliquant des mesures éducatives et correctrices, hygiénistes ou sécuritaires, est du ressort de la vérité du sujet, qui fait sa singularité et qu'il est nécessaire de pouvoir accueillir. A notre époque, cette énigme est soit réduite à un mal d'origine organique-génétique ; soit une déviation qu'on prétend corriger par « la primauté de l'amour et le sens du prochain » . Nous nous proposons d'interroger cette question : comment notre modernité, à partir d'une conception naturaliste du rapport de l'homme au monde qui l'entoure, et en faisant du bonheur un droit dont chaque citoyen peut exiger jouissance, arrive à faire de l'enfant l'objet de tous les fantasmes. Nous essayerons de dégager à partir de ces rencontres les conditions qui rendent possible l'installation d'un « Temps de pratiques inédites »: le temps où on parie sur les vertus de la parole, sur son pouvoir d'évocation plutôt que sur son pouvoir d'injonction.

Maison des Associations -

72-74 rue Royale - Lille

14H30 - Accueil dès 14H

Pour obtenir un FORMULAIRE D'INSCRIPTION veuillez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou le 06 30 43 43 99

Participation aux Frais : 20 euros pour le cycle complet / 10 euros pour une(des) date(s) ponctuelle(s) Etudiants et chômeurs : gratuit

Samedi 14 janvier

Enfance sous contrôle

Marie-Pierre Jaury – Réalisatrice. Miguel Lloreda– Enseignant. Nathalie Georges – Psychanalyste – Membre de l'Ecole de la Cause Freudienne (ECF)

Samedi 11 février

Quel destin pour l'enfant autiste ?

Pierre-Yves Gosset – Psychanalyste-Intervenant au Courtil-Membre de l'ACF-CAPA –

Betina Frattura – Psychanalyste – Membre de l'ACF-CAPA

Samedi 17 mars

Le lien parents-enfant : l'alienation parentale en question

Caroline Frémiot-Betscher – Juriste.

Pierre Sidon – Psychiatre, Psychanalyste- Membre de l'ECF.

Samedi 14 avril

Adolescents et professeurs à l'école : en saigner ?

Noëlle De Smet – Enseignante Bruno de Halleux- Psychanalyste – Membre de l'ECF.

Renseignements : Betina Frattura 06.30.43.43.99 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.